Bourse Zurich: le SMI progresse encore

Peu avant 11h, l'indice SMI grimpait de 0,83% à 12'076,97 points.

Keystone
Adecco (+2,3%), Lonza (+2%) et Richemont (+1,9%) composaient le podium.

L'indice phare continuait de progresser vendredi à la mi-journée, à la faveur de résultats semestriels. Les Bourses européennes avançaient elles en ordre dispersé, au lendemain d'une réunion de la BCE sans surprise.

La Banque centrale européenne a confirmé jeudi le cap expansif de sa politique monétaire, en accord avec la récente révision de sa cible d'inflation. "La BCE va être ultra-accommodante pendant encore un moment", a résumé Michael Hewson, analyste chez CMC Markets UK. Les taux à court terme vont demeurer bas tant que l'inflation ne se sera pas stabilisée à 2%.

L'activité du secteur privé dans la zone euro a enregistré en juillet une croissance à un niveau inédit depuis juillet 2000, portée par la "réouverture de l'économie" due à la levée des restrictions anti-Covid.

A 10h55, le SMI grimpait de 0,83% à 12'076,97 points, le SLI de 0,83% à 1963,23 points tandis que le SPI progressait de 0,76% à 15'541,57 points. Sur les 30 principales valeurs, 26 étaient dans le vert et quatre dans le rouge.

Adecco (+2,3%), Lonza (+2%) et Richemont (+1,9%) composaient le podium. Le sous-traitant pharma a publié des résultats semestriels supérieurs aux expectatives de la communauté financière.

Julius Bär (+1,8%), porté par des relèvements d'objectif de cours, distançait ses homologues Credit Suisse (+1,1%) et UBS (+0,9%).

ABB capitalisait sur ses résultats du 2e trimestre meilleurs que prévu publiés jeudi, gagnant 1,6%.

Parmi les poids lourds, Roche (+1,2%), qui a dévoilé ses résultats la veille, devançait Nestlé (+0,6%) et Novartis (+0,1%).

Le bon Schindler avançait de 1%, après un chiffre d'affaires, des entrées de commandes et un bénéfice net en hausse au premier semestre.

Logitech fermait la marche (-0,6%).

Sur le marché élargi, Relief Therapeutics bondissait de 7,3%. Son partenaire américain de recherche Nr revendique la mise au point d'une formulation stable et manufacturable à grande échelle du Zyesami (aviptadil), développé contre la Covid-19.

Comet prenait 3,9%. Le spécialiste des rayons X et des fréquences radio a émis un avertissement positif sur résultats pour 2021, au sortir d'un premier semestre porteur.

La société d'investissements dans le domaine de la santé HBM Healthcare (+1,2%) affiche sur le premier trimestre de son exercice décalé 2021/22, à fin juin, un bénéfice net de 136 millions de francs, contre 226 millions un an plus tôt.

BB Biotech était stable. Le groupe spécialisé dans l'investissement dans le domaine biotechnologique a vu son bénéfice net fondre de près de 90% entre avril et juin à 129,5 millions de francs. (awp)

Commentaires