Le yen au plus bas en quatre ans face au dollar, le bitcoin frôle sa cime

Ce mercredi matin, le yen se stabilisait face au dollar, après avoir atteint plus tôt dans la séance 114,70 yens, un niveau plus vu depuis novembre 2017. De son côté, le bitcoin est monté à 64.475 dollars.

Keystone
Face à l'euro, la devise japonaise a touché 133,48 yens, un plus bas depuis mi-juin.

Le yen a touché mercredi son plus bas en quatre ans face au dollar, souffrant de la perspective d'une politique monétaire plus souple au Japon qu'aux Etats-Unis, tandis que le bitcoin approchait de son plus haut historique.

Vers 9 heures GMT, le yen se stabilisait face au dollar (-0,04% à 114,42 yens), après avoir atteint plus tôt dans la séance 114,70 yens, un niveau plus vu depuis novembre 2017. Face à l'euro (+0,03% à 133,02 yens), la devise japonaise a touché 133,48 yens, un plus bas depuis mi-juin.

"Les différences de politique monétaire entre les Etats-Unis et le Japon sont le fil directeur de la parité dollar-yen", commente Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

Alors que l'inflation augmente aux Etats-Unis et en Europe, les banques centrales envisagent de durcir leur politique monétaire après avoir adopté des stratégies de soutien massif à l'économie quand la pandémie de Covid-19 battait son plein.

Aux Etats-Unis, la Réserve fédérale américaine (Fed) devrait commencer à réduire son programme de rachats d'actifs en novembre, même si une hausse des taux directeurs devrait attendre, à en croire l'un des gouverneurs de l'institut, Christopher Waller.

"Je ne m'attends pas à ce que la hausse (des taux directeurs) commence rapidement après la fin des achats d'actifs. Les deux actions politiques sont distinctes", a-t-il indiqué mardi.

A plus longue échéance, les marchés tablent sur une hausse graduelle du taux directeur de la Fed en 2022, alors que la Banque centrale japonaise, qui peine au contraire à doper l'inflation depuis des années, devrait maintenir sa politique monétaire souple.

Par ailleurs, "le yuan chinois reste à des niveaux élevés", ce qui pèse sur l'économie japonaise, très dépendante de la Chine comme partenaire commercial, commentent les analystes de Sucden.

De son côté, le bitcoin est monté en cours de séance à 64.475 dollars, avant de se stabiliser (+0,1% à 64.051 dollars), selon des données compilées par Bloomberg.

Galvanisé par le lancement d'un fonds indiciel à Wall Street, qui pourrait attirer de nouveaux investisseurs demandeurs d'un produit financier régulé pour miser sur ce marché, la volatile cryptomonnaie n'a jamais été aussi proche de son plus haut historique, atteint en avril à 64.870 dollars. (AWP)

Commentaires