Le négoce des ETF a reculé au troisième trimestre

Toutes les catégories d'actifs ont reculé, à l'exception des emprunts. Les actions ont représenté l'essentiel de l'activité, suivies par les matières premières, et les bonds.

Keystone
De juillet à septembre, les volumes négociés des Exchange Traded Funds (ETF) ont plongé de 18%.

Le négoce des fonds indicés en Bourse ETF a reculé au troisième trimestre sur la place financière suisse, tant par rapport au précédent que sur un an. Les produits étiquetés durables représentent la majeure partie des nouveautés.

De juillet à septembre, les volumes négociés des Exchange Traded Funds (ETF), soit des fonds négociés en Bourse qui répliquent un indice) ont plongé de 18% à 15,96 milliards de francs par rapport au trimestre précédent, détaille mardi un rapport de SIX. Sur un an, la chute atteint 22%. Le nombre de transactions a crû de 8,15%, pour un total de 391'117 échanges.

Correction dans les métaux précieux

Toutes les catégories d'actifs ont reculé, à l'exception des emprunts (+12%). Les actions ont représenté l'essentiel de l'activité (74,5%), suivies par les matières premières (15%) et les bonds (10%). La correction en cours dans le segment des métaux précieux affecte le marché des matières premières. C'est celui qui pèse le plus lourd dans cette catégorie d'actifs, tant en termes de nombre de transactions que de chiffres d'affaires. "Un éventuel renversement de tendance concernant les métaux précieux dans les prochains mois aurait un impact positif notable sur cette classe d'actifs", selon le document.

Au troisième trimestre, 32 nouveaux ETF ont fait leur entrée à la Bourse suisse. "Comme au trimestre précédent, le thème principal était la durabilité", tant pour les actions que les obligations. Les secteurs de la télémédecine, des jeux vidéo, du sport en ligne et des actifs numériques se sont aussi distingués. Fin septembre, 1566 ETF étaient disponibles sur SIX Swiss Exchange.(AWP)

Commentaires