Les indices de la Bourse suisse retrouvent de l'allant, le SMI au-dessus des 11'100 points 

Le SMI a gagné 0,55% à 11'178,99 points, plus haut à 11'200,36 points et plus bas à 11'054,02 points en début de séance. Le SLI a gagné 0,90% à 1736,46 points et le SPI 0,62% à 14'495,66 points.

Le podium du jour se compose de Temenos et AMS Osram (chacun +4,4%), Logitech (+3,9%) et Straumann (+3,7%).

La Bourse suisse a terminé sur une note positive mercredi. Le SMI, qui avait passé la matinée dans le rouge, est remonté au-dessus de l'équilibre en début d'après-midi, puis est repassé et s'est installé au-dessus de la barre symbolique des 11'100 points et a même accroché celle des 11'200 sans parvenir à la défendre à la clôture.

A New York, Wall Street gagnait du terrain en matinée. Les investisseurs étaient moins inquiets à propos des tensions géopolitiques après le départ de Taïwan de Nancy Pelosi, mais le marché obligataire demeurait tendu après des commentaires de banquiers centraux américains.

Côté macro-économie, les marchés ont été refroidis par les commentaires de trois responsables de la Banque centrale américaine (Fed), qui ont affirmé que l'institution était encore loin de ralentir son tour de vis monétaire compte tenu du niveau encore très élevé de l'inflation.

En réaction, les taux souverains européens continuaient de se tendre: celui de la dette allemande à dix ans valait 0,86%, contre 0,77% à la clôture de lundi.

«On ne reprendra plus les marchés à être trop facilement optimistes à propos de l'inflation et c'est sans doute une expérience» qui leur servira de leçon, a estimé Craig Erlam, analyste chez Oanda.

Le SMI a terminé en hausse de 0,55% à 11'178,99 points, avec un plus haut à 11'200,36 points et un plus bas à 11'054,02 points en début de séance. Le SLI a gagné 0,90% à 1736,46 points et le SPI 0,62% à 14'495,66 points. Sur les 30 valeurs vedettes, Swisscom (-2,5%), Givaudan (-0,7%) et Nestlé (-0,3%) sont les seuls perdants du jour.

Le géant bleu présente ses résultats semestriels jeudi et les analystes tablent sur un chiffre d'affaires de 5,5 milliards et un bénéfice net de 830 millions de francs.

Les deux autres poids lourds Novartis (+0,1%) et Roche (+0,7%) ont terminé dans le vert. Ce dernier a annoncé deux accords de licences qui impliquent des versements de jusqu'à 6 milliards et 600 millions de dollars.

Le podium du jour se compose de Temenos et AMS Osram (chacun +4,4%), Logitech (+3,9%) et Straumann (+3,7%).

Aux bancaires, Credit Suisse (+0,1%) a mis un terme à la lancée négative de la veille, lorsqu'il avait vu sa notation dégradée par Moody's et S&P.

UBS (+1,0%) et Julius Bär (+1,8%) ont surperformé.

Adecco (+2,5%) a nettement progressé à la veille de la publication de ses résultats semestriels. Les analystes prévoient un chiffre d'affaires de 5,9 milliards d'euros avec un bénéfice net de 120 millions.

Sur le marché élargi, Zur Rose (-1,8% à 72,40 francs) a reculé après qu'UBS a réduit à 56 de 93 francs l'objectif de cours et confirmé sa recommandation de vente. La veille, le titre avait bondi de 8,5%, sur des rumeurs de rachat relayées par le journal «Finanz und Wirtschaft».

Oerlikon (+4,2%) a engrangé sur les six premiers mois de l'année une vive accélération de la demande comme de ses revenus. La rentabilité a suivi une courbe ascendante encore un peu plus marquée et le groupe confirme ses visées pour l'ensemble de 2022.

Valartis (+1,9%) attend un bénéfice net en forte hausse au premier semestre 2022. Le prestataire zougois de services financiers anticipe sur la période un profit net de 16 à 18 millions de francs, contre 4,8 millions à fin juin 2021.

Dormakaba (+1,6%) a bouclé début août le rachat de l'installateur et réparateur de portes industrielles néerlandais Alldoorco.

GAM (+1,2%) a comme attendu bouclé le premier semestre dans le rouge vif. Le groupe zurichois justifie l'essentiel des sorties de capitaux par des «mouvements de marché négatifs» et des effets de change. Dans la foulée, il a désigné avec effet immédiat une nouvelle directrice financière.

Compagnie Financière Tradition (CFT, +1,0%) a enregistré un chiffre d'affaires en progression de 7,0% à 483,9 millions de francs au premier semestre.

SIG Combibloc (+1,0%) a finalisé la reprise des activités en Asie de son homologue américain Pactiv Evergreen (Evergreen Asia). (AWP)

Commentaires