Abonnés

Des bons pour réduire les liquidités

La Banque nationale suisse compte résorber ses liquidités excédentaires en ayant recours à ses bons, qu'elle n'utilisait plus depuis 2011.

La Banque nationale suisse retrouve l'usage de ses bons pour résorber les liquidités excédentaires.
La Banque nationale suisse a décidé jeudi de s’attaquer aux liquidités excédentaires présentes sur le marché monétaire. Pour résorber ces dernières, l’institut d’émission a réactivé ses bons, un outil qu’elle n’a plus utilisé depuis 2011. Il s’agit de titres de créance dont l’échéance peut aller jusqu’à 12 mois. L’établissement ajoute qu’il compte «augmenter rapidement le volume de ses bons par des appels d’offres hebdomadaires». Ces premiers bons, d'une durée de 28 et 84 jours, seront émis c...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article