Abonnés

Les données et les normes ESG divisent les milieux économiques 

La réunion annuelle de Swiss Sustainable Finance a mis en avant l’importance des indicateurs pour une finance durable. Leur qualité et leur profusion font toutefois débat. 

KEYSTONE
Si l’utilisation des indices est indispensable, leur traitement et leur mise à disposition posent des problèmes, surtout au niveau des PME, a souligné Monika Rühl.
La finance durable a occupé mercredi une grande place dans l’actualité à Berne. Aux côtés des Swiss Climate Scores approuvés par le Conseil fédéral, l’association Swiss Sustainable Finance (SSF) y a tenu l’après-midi sa conférence annuelle. Elle s’est félicitée de la décision du gouvernement, à laquelle elle avait été associé. La SSF avait participé au groupe de travail chargé d’élaborer de ces critères climatiques, au nombre de six, pour la place financière suisse. 

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article