Abonnés

Les caisses de pension se méfient toujours de l’investissement durable

TABLEAU DE BORD DE LA FINANCE DURABLE. Pour certains instituts de prévoyances, il existe une crainte qu’un placement socialement responsable implique un sacrifice en termes de rendements potentiels.

Keystone
Bien qu’elles gèrent plus de 1000 milliards, les caisses de retraite suisses ne sont pas toutes au même niveau de transformation en matière de durabilité.
«La mission d’une caisse de pension est de distribuer des rentes, pas de sauver le monde. On ne peut pas jouer avec l’argent des assurés». Au risque de déplaire, Gilles André s’est exprimé en toute transparence jeudi passé lors du Geneva Forum for Sustainable Investment (GFSI). Le cas du directeur de la Caisse de prévoyance du personnel de l'Etat de Fribourg n’est pas isolé.  

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article