Abonnés

«L’engouement pour les montres anciennes n’en est qu’à son début»

Plusieurs montres ont été vendues ce week-end à un montant record pour leur modèle lors des enchères organisées par Phillips. Selon le directeur des montres de la société, le marché n’est pas près de fléchir.

Phillips
Les ventes aux enchères du 7 au 9 mai de la maison Phillips in Association with Bacs & Russo ont eu lieu à Genève.
Estimée entre 1,2 et 2,4 millions de francs, la montre «Pink on Pink» de Patek Philippe des années 1940 en or rose s’est arrachée… à presque 3,3 millions de francs ce week-end à Genève. Elle représente la vente la plus élevée des enchères organisées par Phillips in Association with Bacs & Russo, le département montres de la célèbre maison. Sur trois jours, 284 garde-temps se sont échangés pour un montant total de 61,2 millions de francs, non loin de leur record établi à 68 millions d...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article