Le tableau de bord de la finance durable: actions marchés émergents

Cette semaine «L'Agefi» et Conser comparent deux ETF qui investissent dans un panier d'actions marchés émergents. S’y ajoutent les dernières nouvelles de l’investissement ESG.

La COP27 crée un fonds mais ne réduit pas les émissions de CO2

Réunie en Egypte depuis plus de dix jours, la 27e Conférence des parties a décidé dimanche de créer un fonds «pour aider les pays en développement à faire face aux pertes et préjudices» liés au réchauffement climatique. En revanche, la COP27 n’a pas trouvé d’accord pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. (’AGEFI)

Roche s’engage à suivre les objectifs de la SBTi

Le géant de la pharma a annoncé jeudi passé s’engager à respecter la Science Based Targets initiative (SBTi) pour atteindre la neutralité carbone au plus tard en 2050. Cette initiative, recommandée par Economiesuisse, prépare par ailleurs une feuille de route pour les producteurs d’acier et le fret maritime, a-t-elle aussi indiqué la semaine passée. (’AGEFI)

Les entreprises choisissent de publier les données ESG qui les arrangent

Dans une enquête auprès de plus de 1000 CFO et 320 investisseurs institutionnels publiée mi-novembre, EY constate que 99% des sondés utilisent les données ESG publiées par les entreprises. Cependant, près des trois-quarts (73%) déclarent que les sociétés «ont largement échoué à créer des rapports plus étoffés, englobant à la fois les informations financières et ESG», et 76% jugent qu’elles «sont très sélectives dans les informations qu'elles fournissent aux investisseurs, ce qui suscite des inquiétudes d’écoblanchiment». (’AGEFI)

L’Esma se demande comment appeler un fonds durable

Le gendarme financier européen (Esma) vient de lancer une consultation jusqu’en février sur la façon dont les fonds de placement dits «durables» devraient être appelés. Les émetteurs de ces produits sont interrogés sur plusieurs éléments que comporterait le futur règlement. Par exemple: Etes-vous d'accord avec le seuil minimum proposé de 80% des investissements «ESG» ou à «impact» pour que le nom du fonds durable contienne ces deux termes? (’AGEFI)

Chaque mercredi, «L’Agefi» et Conser publient une série d'indicateurs pour comparer les grands indices. Les comparaisons s’effectuent à partir d’ETFs et selon la méthodologie développée par Conser – le fonds ESG actif est sélectionné en partenariat avec AngloSwiss.

1er mercredi du mois: Actions monde

2e mercredi: Actions Etats-Unis

3e mercredi: Actions Europe

4e mercredi: Actions économies émergentes

5e mercredi (30 mars, 29 juin, 31 août, 30 novembre): entretien avec le gérant d’un fonds suivant les principes de l’investissement responsable (environnement, social, gouvernance). Plus d'explications www.conser.ch

«ESG consensus», mode d’emploi 

Pour réconcilier les différentes notes en matière de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), Conser a développé une méthodologie propre «ESG Consensus®». Cette dernière s’appuie sur des sources et des opinions variées qui reflètent l’évaluation des professionnels de la finance durable pour près de 7000 entreprises. Il ne s’agit pas de juger qui a tort ou raison, mais de combiner les avis pour offrir une comparaison ESG neutre entre les multiples fonds. 

Le tableau ci-dessus comprend:

Note générale de durabilité: comprise entre D- (pauvre) et A+ (très bon)

Secteurs: secteurs sensibles (alcool, jeux, OGM, nucléaire, pornographie, tabac, armement) signalés en rouge si présents à plus de 1% 

Normes: standards (éthique, corruption, environnement, droits humains, régime oppressif, bombes à sous-munition) signalés en rouge si non respectés 

Climat (+) et (-): expositions aux enjeux climatiques 

Volatilité: variation de la performance financière 

Performance: rendement du portefeuille

Commentaires