Abonnés
Article contributeur

La crainte inflationniste pèse sur les marchés obligataires

Le rendement du Bund à 10 ans se situe à -0,11% (au 19 mai), contre -0,64% en décembre 2020.

L’inflation grimpe dans de nombreux pays et l’économie mondiale regagne du terrain. Ce contexte entretient un débat entre, d’un côté, ceux qui craignent que la hausse de l’inflation soit de nature durable et force les banques centrales à resserrer leur politique monétaire et de l’autre, ceux qui la qualifient de temporaire et estiment l’inquiétude exagérée.En attendant d’en savoir plus sur la dynamique, l’incertitude pèse sur les marchés obligataires, y compris en Europe à présent. Ainsi, le ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article