Abonnés

Des carnets de commandes à nouveau pleins dans l’industrie vaudoise

[ÉCONOMIE VAUDOISE 2/5] Trois secteurs ont particulièrement contribué à la performance vaudoise, en temps de pandémie. Le premier, l’industrie manufacturière, a carrément progressé durant la crise.

Chez Bobst, la reprise du travail a été rapide, exécutée en bonne intelligence avec les autorités tant vaudoises que suisses: la production du centre de Mex a été interrompue tout au plus trois semaines.
L’industrie manufacturière a non seulement bien résisté à la crise, «mais elle a progressé de 1,1% en valeur ajoutée réelle en 2020», souligne Mathieu Grobéty, directeur exécutif du Créa. Pourtant, cette branche subissait des vents contraires ces dernières années, liés aux incertitudes de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Ainsi, chez Bobst, la tendance était à un léger coup de frein dès 2019. «C’est normal, car notre activité est très cyclique», précise Jean-Pascal Bobst...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article