Valora acquiert la chaîne de magasins allemands Back-Factory

Ce rachat permet à Valora de se placer parmi les cinq plus grandes entreprises du secteur de la restauration en Allemagne.

Keystone
Les détails financiers de la transaction n'ont pas été détaillés.

Le détaillant Valora a racheté l'allemand Back-Factory, spécialisé dans les collations et comptant 80 magasins. Les détails financiers de la transaction, qui permettent au groupe bâlois de se renforcer outre-Rhin, n'ont pas été détaillés.

Fondée il y a environ 20 ans par Harry-Brot, la chaîne de magasins gérés en partie sous forme de franchises a généré en 2019 un chiffre d'affaires externe de 80 millions d'euros (87,1 millions de francs) et un bénéfice opérationnel brut (Ebitda) de 5 millions d'euros (5,4 millions de francs), indique mardi un communiqué.

Le bâlois financera cette acquisition, dont la finalisation est attendue le 1er novembre, à partir de ses fonds propres.

A 9h36, le titre Valora prenait 1,4% à 177 francs dans un SPI en repli de 0,06%

Cet rachat place Valora parmi les cinq plus grandes entreprises du secteur de la restauration en Allemagne, indique l'entreprise en se basant sur une enquête du magazine Foodservice. Ce dernier a considéré les chiffres d'avant la crise sanitaire.

Valora détient également les marques Backwerk et Ditsch disposant d'environ 500 points de vente en Allemagne.

"Nous pensons que Back-Factory a dû souffrir de la pandémie et ainsi pu être rachetée à un prix attrayant", estime l'analyste Gian Marco Werro de la Banque cantonale de Zurich (ZKB), qui avait évoqué la possibilité d'une reprise dans une étude publiée en mars.

Il relève aussi que Back-Factory génère un chiffre d'affaires plus important (environ de 43%) que Backwerk racheté fin 2017, tout en générant une marge Ebitda moins étoffée.

Selon la ZKB, il existe un important potentiel de synergies à l'avenir entre Backwerk, Ditsch et Back-Factory.

Les investisseurs semblaient satisfaits des annonces du jour. A 9h36, le titre Valora prenait 1,4% à 177 francs dans un SPI en repli de 0,06%. (AWP)

Commentaires