Tourisme, montres et écoblanchiment: les trois mots-clés de la semaine

Vous n’avez pas eu le temps de suivre toute l’actualité économique et financière ces derniers jours? Voici les trois informations qui ont marqué la semaine!

Keystone

1. Le souvenir de la crise du Covid est encore frais pour l'hôtellerie genevoise. Malgré cela, de nouveaux concurrents n’hésitent pas à se lancer. En particulier dans le haut de gamme avec l’ouverture du Ruby Claire il y a deux semaines ou le Mercure Hotel à l’aéroport. Un segment qui semble pourtant saturé au vu du nombre de quatre et cinq étoiles déjà établis, tandis que le tourisme d’affaires n’a pas entièrement repris.

Pour l’expert du marché Philippe Rubod, Genève est toujours pénalisée de ne pas avoir réussi à se positionner en tant que destination de loisirs.

2. Estimée entre 1,2 et 2,4 millions de francs, la montre «Pink on Pink» de Patek Philippe des années 1940 en or rose s’est arrachée… à presque 3,3 millions de francs ce week-end à Genève. Elle représente la vente la plus élevée des enchères organisées par Phillips.

3. A la suite du message du Conseil fédéral le 17 novembre dernier, le Secrétariat d’Etat aux questions financières internationales (SFI) a créé un groupe de travail visant à mettre en place les Swiss climate scores. Ces notes pourraient être finalisées au début de l'été, a appris L'Agefi.

Commentaires