Abonnés
Article contributeur

La start-up lausannoise Baabuk veut lever 3 millions

La start-up lausannoise Baabuk, spécialisée dans les chaussures en laine, part à la recherche d’investisseurs. Entretien avec la cofondatrice, Galina Witting.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'Agefi

Compris
Les chaussures en laine de Baabuk ont officiellement débarqué sur le marché en 2015. Depuis, la start-up lausannoise poursuit sa croissance en misant autant sur le marché des particuliers que celui des revendeurs professionnels. «Ces quatre dernières années étaient très intenses. A chaque fois que nous faisions notre réunion stratégique annuelle les objectifs paraissaient toujours énormes, mais nous les avons vite atteints», explique Galina Witting, qui a fondé Baabuk avec son mari Dan. Pour ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article