Article contributeur

Jean-Claude Biver ou l’invincibilité

Comment la passion et la discipline mènent au succès et constituent de véritables avantages compétitifs. Par Xavier Comtesse

KEYSTONE
«Jean-Claude Biver considère que Le stress a un impact positif dans la vie du chef d’entreprise.»

La santé du patron influence la santé de l’entreprise! C’est un fait. Un livre*, écrit par Alexandra de Toledo, et dont l'auteur de ces lignes signe la postface, relate dans un langage précis cet extraordinaire combat pour le succès physique de trois entrepreneurs. Ces témoignages introduisent l’idée de la prise en charge de sa santé par les dirigeants eux-mêmes. Il fournit également une sorte de guide à leur endroit.

Dans ce livre, un témoignage est totalement fascinant, celui de Jean-Claude Biver, l’immense entrepreneur de l’horlogerie suisse (Blancpain, Hublot, LVMH). Il rend ce livre très passionnant. Connu pour son amour de l’horlogerie et pour son travail de forcené, Jean-Claude Biver explique que tout au long de sa carrière, il a su conserver un équilibre physique qui lui a permis d’appréhender le niveau de stress élevé, associé à ses responsabilités et aux nombreux voyages effectués chaque mois – Japon, Chine, Etats-Unis, etc.

La passion génère à la fois l’inspiration, la curiosité et la créativité qui contribuent à l’épanouissement professionnel
Xavier Comtesse

Selon l'entrepreneur, la passion et la discipline sont deux moteurs fondamentaux qui mènent au succès et constituent de véritables avantages compétitifs. La passion génère à la fois l’inspiration, la curiosité et la créativité qui contribuent à l’épanouissement professionnel.

Quant à la discipline, tant dans la vie active que privée, elle est nécessaire pour atteindre les objectifs fixés. Etre en forme et en bonne santé constitue un avantage considérable et permet de gagner des points face à ses concurrents. Pour rester costaud, il est nécessaire de faire preuve d’une grande discipline, d’autant plus que l’entreprise n’est que le reflet de son dirigeant.

Comme la plupart des entrepreneurs, il n’a que très peu consulté de médecins tout au long de sa vie. Il s’est focalisé sur son intuition et a géré sa santé jour après jour.

Il considère que le stress a un impact positif dans la vie du chef d’entreprise. Il ne pense pas avoir souffert du stress associé à sa position, ni d’en avoir été prisonnier. Celui-ci était essentiellement généré par le surplus, sans pour autant causer des dégâts. Son moyen de s’évader a toujours été la famille et la nature.

Mais il prodigue aussi deux conseils: d’abord, l’activité physique est essentielle. Jean-Claude Biver fait de la randonnée et du vélo mais aussi des marathons! Il a toujours eu pour habitude de se réveiller très tôt pour pouvoir s’entraîner avant de se rendre au travail. Pour lui, l’activité physique cardio est la meilleure. C’est d’ailleurs l’une des premières activités qu’il fait lors de ses voyages, en arrivant à destination.

Ensuite, l’alimentation est aussi importante, notamment pour les marathons car elle constitue la principale source de santé pour l’organisme. Son expérience vécue dans une communauté hippie quelques décennies auparavant lui a apporté des notions relatives à l’alimentation. Aujourd’hui celles-ci sont toujours d’actualité: manger bio et de bonne qualité.

Le stress semble favoriser la productivité du dirigeant grâce à son impact positif. Quant au sommeil, il a choisi d’adopter la stratégie suivante: dormir moins que ses concurrents pour en tirer un avantage compétitif! Tout un roman de life style.

* «Self-Santé», Alexandra de Toledo, Georg, novembre 2022, 232 pages, CHF 26.-.

Commentaires

Xavier Comtesse

Mathématicien et membre du think tank CODE_IA