Abonnés

Le G7 s'apprête à élargir les sanctions contre Moscou

Les dirigeants réunis dimanche ont notamment annoncé un embargo sur l'or russe nouvellement extrait. Ils veulent aussi investir 600 milliards de dollars dans les pays en développement pour répliquer à Pékin.

KEYSTONE
Hôte du sommet en Bavière, le chancelier allemand Olaf Scholz a loué l'unité des alliés, à laquelle «Poutine ne s'attendait pas».
Les dirigeants des pays du G7 ont donné le ton de leur sommet, réuni en Bavière et largement consacré à la guerre en Ukraine, en annonçant dimanche élargir les sanctions contre Moscou et en lançant un appel à l'unité.C'est le premier signal de soutien à l'Ukraine de cette réunion qui a débuté à la mi-journée, dans le cadre somptueux des Alpes bavaroises. «Ensemble, le G7 va annoncer que nous allons interdire l'or russe, une source d'exportation majeure, ce qui privera la Russie de milliards d...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article