Abonnés

Le Conseil fédéral ne fait pas de la protection du climat sa priorité

COMMENTAIRE. Réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre: la solution viendra des entreprises et des privés.

KEYSTONE
Le développement du solaire en Suisse revient sur la table des élus fédéraux la semaine prochaine.
Une enveloppe de 4,1 milliards de francs entre 2025 et 2030. C’est le montant que compte allouer la Confédération aux secteurs du bâtiment et des transports pour diminuer de moitié les émissions de gaz à effet de serre. Annoncée ce vendredi par le Conseil fédéral, cette somme apparaît bien dérisoire. D’après une étude de l’Association suisse des banquiers (ASB) et du cabinet d’études Boston Consulting Group publiée en 2021, il faudrait 387 milliards pour décarboner la Suisse d’ici 2050, objec...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article