Abonnés

Les entreprises présentes à Davos prennent les devants pour décarboner

Le CO2 était omniprésent durant le sommet du WEF. Si les participants ont rêvé à un marché unique et structuré, les entreprises ont pris les devants.

WEF22
«C’est actuellement la principale initiative publique et privée pour la décarbonation», a affirmé l’émissaire américain pour le climat John Kerry, en présentant l'extension de First Movers. Bill Gates et lui sont de fervents défenseurs des technologies de capture et séquestration du carbone.
A Davos, le dioxyde de carbone était de tous les discours. Il s’est glissé dès les premiers mots de l’allocution de John Kerry, qui a rapidement plaidé mercredi pour une «décarbonation profonde» de l’économie. L’envoyé spécial américain pour la protection du climat a profité de l’estrade internationale du Forum économique mondial (WEF) pour présenter l’extension de son initiative publique-privée First Movers, passant de 35 à 55 entreprises. Elles s’engagent pour une réduction de leurs émissio...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article