Abonnés

La sécheresse fait bondir le prix du transport des carburants

En raison du faible niveau d’eau du Rhin, les tarifs ont été multipliés par plus de dix.

KEYSTONE
Le bas niveau du Rhin réduit la capacité de transport des bateaux.
«Les coûts du transport de pétrole et de carburants ont explosé», déclare Massimo Gonnella, expert auprès du TCS. Essence et diesel sont principalement acheminés par voie maritime, via le Rhin. Ils arrivent à Bâle depuis les ports d’Anvers et d’Amsterdam. Or, en raison du faible niveau du Rhin lié à l’absence de précipitations, les navires ne sont remplis qu’à 25% de leur capacité. «Les pays qui s’approvisionnent via le Danube rencontrent les mêmes difficultés», précise le spécialiste.Début j...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article