Abonnés
Article contributeur

La BCE espère «verdir» sa politique d’ici fin 2020

La banque centrale a maintenu son taux de dépôt à -0,5% et prolongé les rachats d’actifs à 20 milliards d’euros par mois.

Arthur Jurus.
La banque centrale a maintenu le statu quo sur sa politique monétaire et annoncé le début des discussions pour renforcer ses objectifs stratégiques dont les derniers avaient été définis en 2003. Ces annonces étaient attendues et ont confirmé qu’une politique accommodante était structurellement souhaitable.     Le taux de dépôt est ainsi maintenu à -0,5%, tandis que les rachats nets d’actifs se prolongeront à hauteur de 20 milliards d’euros par mois. En ajoutant les réinvestisse...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article