Abonnés

Bourse Zurich: le pétrole en négatif, les places mondiales aussi

La Bourse suisse reprenait mardi la course aux abris, échaudée à l'instar des principales places financières mondiales par l'incursion en territoire négatif du prix du brut américain.

La panique a atteint de telles proportions lundi, que plus personne ou presque ne souhaite détenir de contrats sur le pétrole parvenant à échéance aujourd'hui.(Keystone)
Cette évolution inédite traduit l'arrivée à saturation des capacités d'entreposage au pays de l'oncle Sam, alors que la pandémie de coronavirus assèche la demande en hydrocarbures.La panique a atteint de telles proportions lundi, que plus personne ou presque ne souhaite détenir de contrats sur le pétrole parvenant à échéance aujourd'hui et que les possesseurs de tels contrats sont prêts à rémunérer les investisseurs qui les en débarrasseraient, explique Ipek Ozkardeskaya."Trop fiers ou t...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article