Valiant poursuit sa croissance au premier semestre

De janvier à juin, le produit d'exploitation de Valiant a augmenté de 4,1% à 211,3 millions de francs. La société bernoise anticipe un bénéfice net stable.

Keystone

Le groupe bancaire Valiant a enregistré au premier semestre une hausse de ses résultats, grâce notamment aux crédits, son coeur d'activité. Pour l'ensemble de l'exercice, la société bernoise anticipe toujours un bénéfice net stable.

De janvier à juin, le produit d'exploitation a augmenté de 4,1% à 211,3 millions de francs, a précisé l'établissement mercredi un communiqué.

Les recettes nettes engrangées par les activités d'intérêt, sa division principale, ont pris 5,3% à 162,7 millions. Les commissions et services sont en hausse de 2,6% à 32,3 millions. Les recettes générées par la rubrique Autres se sont inscrites à 8,5 millions (-27,6%) et les activités de négoce ont dégagé 7,8 millions de francs (+46,1%).

Au niveau de la rentabilité, le résultat d'exploitation a grignoté 0,2% à 74,1 millions et le bénéfice net a gagné 1,8% à 61,2 millions.

Les charges ont également accéléré de 5,6% à 125,8 millions de francs, notamment en raison du développement de son réseau de succursales.

Le produit d'exploitation est inférieur aux anticipations de la Banque cantonale de Zurich (ZKB), tandis que le résultat d'exploitation était attendu à 75,4 millions par Baader Helvea et à 71 millions par la ZKB.

Le bilan s'est enrobé de 6,1% à 35,2 milliards de francs, dont 25 milliards de créances hypothécaires (+3,3%) et 21,8 milliards de dépôts clientèle.

Pour 2021, Valiant table toujours sur un bénéfice similaire à celui de l'année précédente.

Développement du réseau en cours

La banque bernoise souhaitant renforcer sa présence du «lac Léman au lac de Constance», elle pourra déjà finaliser sa stratégie d'expansion en 2023 au lieu de 2024, comme planifié initialement, a indiqué son président Markus Gygax lors d'une conférence téléphonique.

Du fait de la pandémie de coronavirus, il est devenu plus facile de trouver des locaux dans les centres-villes, a expliqué le responsable.

L'établissement bancaire compte ouvrir entre 2020 et 2024 14 nouvelles filiales et créer 170 postes à plein temps. Après l'ouverture d'une succursale en 2020, l'année en cours sera marquée par cinq nouveaux bureaux. Zurich-Oerlikon et Liestal ont été ouverts au premier semestre tandis que Bülach, Frauenfeld et Wohlen le seront cet automne.

Interrogé sur l'impact d'une éventuelle entrée de Postfinance sur le marché des crédits hypothécaire, Markus Gygax s'est voulu rassurant, ne pensant pas que cela chamboulerait le secteur de fond en comble.

Baader Helvea relève que les résultats de Valiant sont plus ou moins conformes aux attentes mais regrette la faiblesse de la rentabilité.

A 12h26, l'action Valiant cédait 0,84% à 94,7 francs dans un marché de référence SPI en hausse de 0,33%. (AWP)

Commentaires

Les articles suivants pourraient aussi vous intéresser