UBS engage Sarah Youngwood, sa première directrice financière

Ancienne cadre de JPMorgan Chase, Sarah Youngwood succédera à Kirt Gardner à partir de mai 2022 au poste de CFO.

Keystone
Sarah Youngwood a occupé différentes positions de cadres notamment chez JPMorgan Chase.

UBS a annoncé la nomination de Sarah Youngwood au poste de directrice des finances et membre de la direction à partir de mai 2022, au terme de deux mois d'acclimatation. La première femme à ce poste remplacera Kirt Gardner, qui a décidé de démissionner.

Grâce à sa grande expérience dans divers domaines bancaires, Mme Youngwood est la personne idéale pour diriger les finances du groupe bancaire, a déclaré le directeur général Ralph Hamers, cité mercredi dans un communiqué.

Mme Youngwood a occupé différentes positions de cadres notamment chez JPMorgan Chase, où elle était entre autres responsable des finances de la division Consumer & Community Banking depuis 2016. Entre 2012 et 2016, la nouvelle nominée dirigeait les relations avec les investisseurs de la banque américaine et auparavant, elle a travaillé pendant 14 ans au département de la banque d'investissement de l'établissement à New York, Paris et Londres à différents postes.

La nouvelle directrice des finances de la première banque helvétique détient un master en finances et business.

Quant à Kirt Gardner, il avait rejoint UBS en 2013 en tant que chef des finances de la division gestion de fortune, avant d'être nommé argentier du groupe et membre de la direction en 2016.

L'action UBS prenait 1,5% à 16,18 francs, la deuxième meilleure performance parmi les valeurs clés du marché de référence SMI (+0,55%)

M. Gardner compte à l'avenir poursuivre de nouvelles opportunités.

Mme Youngwood sera la quatrième femme à faire partie de la direction de la banque aux trois clés aux côtés de Sabine Keller-Busse, Suni Harford et Barbara Levi.

D'un côté, cette nouvelle constitue une surprise mais d'un autre côté M. Gardner était en poste depuis sept ans, une période particulièrement longue pour un directeur financier d'une banque, commente la Banque cantonale de Zurich (ZKB).

"La stratégie ne devrait par contre pas changer, UBS se trouve cette année, au point de vue opérationnel, sur la bonne voie", fait remarquer l'analyste Michael Kunz. "L'année prochaine, dans un marché moins favorable, il pourrait même être difficile pour la banque de faire mieux et renforcer son bénéfice", estime le spécialiste.

L'annonce du jour semblait plaire aux investisseurs. L'action UBS prenait 1,5% à 16,18 francs, la deuxième meilleure performance parmi les valeurs clés du marché de référence SMI (+0,55%). (AWP)

Commentaires