Abonnés

Taxe sur les billets d'avion: pourquoi 30 francs?

Payer lorsqu’on prend l’avion pour tenir compte des émissions de CO2 pourrait devenir une réalité en Suisse. La détermination des montants de la taxe suscite des interrogations.

Keystone
Le coût par passager pourrait être baissé pour les compagnies qui réduisent déjà leurs émissions de gaz à effet de serre de manière substantielle.
De 30 à 120 francs: c’est la fourchette choisie par le Parlement pour délimiter les différents montants de la taxe sur les billets d’avion. Le 13 juin, le peuple se prononcera sur la révision de la loi sur le CO2, qui comprend cette nouvelle mesure pour les vols en partance de la Suisse. L’objectif fixé par l’art. 44 est de prélever une taxe incitative afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Elle répond au principe du pollueur-payeur: celui qui décide de polluer, doit payer. Po...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article