Abonnés
Article contributeur

«Pour se relever de la crise du Covid, l’industrie aura plus que jamais besoin d’innovation»

Le CSEM est en croissance depuis plusieurs années grâce à ses technologies de pointe qui soutiennent l’innovation de l’industrie suisse. Entretien avec son directeur Mario El-Khoury.

«Vous ne pouvez plus tabler sur la productivité seule, il faut innover, innover à outrance, il faut vendre une autre marchandise», estime Mario El-Khoury.
Derrière le bracelet de suivi de fertilité de la start-up zurichoise Ava ou encore la dernière montre connectée de Tissot se cachent des technologies développées par le Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM) basé à Neuchâtel. Les innovations mises au point au CSEM ont permis d’atteindre des records de chiffre d’affaires ces dernières années. En 2019, les revenus ont augmenté de 6,6 % à 87,5 millions de francs. Si les contributions publiques sont restées stables à 37 millions...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article