Abonnés

Nestlé: Mark Schneider croit en un prochain retour à la normale des prix, sauf en Europe

Face à l'inflation qui plombe la grande consommation, le directeur général du groupe agroalimentaire rassure: les ajustements de prix sont transitoires. Une opinion qu’il nuance pour le marché européen.  

KEYSTONE
Le CEO de Nestlé a réaffirmé ce jeudi sa conviction d’un retour à la normale des prix à travers le globe.
Briques de lait, croquettes pour chiens, barres de chocolat… Autant de produits dont les prix se sont envolés sur les tickets de caisse en 2022, à cause de l’inflation. Mais le colosse de l’alimentation Nestlé rassure: cette hausse sera temporaire. «Nous ne nous sommes pas donné de ligne de conduite pour 2023. Mais notre hypothèse principale est qu’à terme, nous retrouverons des marges similaires à celles que nous touchions au début de l’année 2021», a affirmé le directeur général de Nestlé, ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article