Abonnés

Les contradictions des opposants à la densification immobilière

COMMENTAIRE. Les refus des autorités communales essuyés par Mobimo pour son projet AggloLac à Bienne révèlent les failles du développement de quartiers d’habitation.

AggloLac
Le projet sur l'ancien site d'Expo.02 à Bienne/Nidau ne verra pas le jour sous la forme prévue.
La société Mobimo s'est vue renvoyée jeudi soir aux études par les conseils communaux de Bienne et de Nidau pour son projet immobilier AggloLac, l’un des plus importants à l’échelle nationale. Ce nouveau quartier, prévu au bord du lac, qui devait accueillir près de 1700 personnes, aurait évidemment obéi aux impératifs de la densification voulus par l’évolution démographique. Si ces dernières années, le solde migratoire a diminué, tout en restant positif, la tendance s’est cependant inversée e...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article