Abonnés
Article contributeur

Laboratoire au chevet des patients

AGORA. Le nouveau centre d’oncologie de Lausanne veut déployer une approche innovante du rapport entre recherche et patients

Associer, sous le même toit, chercheurs, praticiens et malades pour accélérer le traitement est la formule adoptée par Agora, le grand centre d’oncologie qui ouvrira ses portes en 2016. Au cours de la deuxième conférence annuelle donnée par l’association Women in Science à Montreux, le Dr Lana Kandalaft exposait vendredi comment, sous la direction du Pr George Coukos, directeur du département d’oncologie de l’UNIL-CHUV depuis juin 2012,  l’approche translationnelle permettra d’ouvrir les...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article