Abonnés

La start-up Legartis a levé un million de francs

La start-up suisse Legartis, qui met l’intelligence artificielle au service des juristes, obtient un million de francs pour son premier tour de financement.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Legartis, une start-up suisse en droit digital, lance une solution qui automatise l'analyse des documents juridiques afin de rendre le travail juridique beaucoup plus efficace. Lors du premier tour de financement, la start-up, basée à Zurich, a levé un million de francs auprès d'investisseurs. Le logiciel de la start-up, le "Lifecycle Contract Intelligence Tool", permet aux avocats, aux juristes en entreprise et à d'autres experts qui traitent de grandes quantités de doc...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article