Abonnés
Article contributeur

La start-up Arteïa lance son ICO

La start-up Arteïa annonce le début de sa levée de fonds en cryptomonnaie pour lancer sa plateforme destinée aux acteurs du marché de l'art et basée sur la blockchain.

«Nous avons déjà récolté 3 millions d'euros depuis la création de l'entreprise pour développer notre plateforme et nous accueillons de nouveaux collectionneurs chaque semaine», explique Philippe Gellman, CEO d'Arteïa.
La start-up Arteïa, fondée en 2016 à Bruxelles, vient de lancer son ICO. Cette opération devrait permettre à la jeune pousse, qui possède une filiale dans le canton de Zoug, de lancer sa plateforme décentralisée permettant aux acteurs du marché de l'art d'interagir sur un registre de provenance, de partager, d'étudier, d'inventorier, de prêter et d'échanger des œuvres d'art à travers des marchés parallèles, dans un écosystème entièrement tokenisé. «Nous avons déjà récolté...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article