Abonnés

La direction de Credit Suisse n’est plus celle de l’affaire des filatures

Quels cadres sont restés au sein de la banque depuis le scandale des filatures et les affaires Greensill et Archegos? Tour d'horizon au lendemain de la clôture de la procédure d'enforcement par la Finma.

Keystone
Credit Suisse a donné un grand coup de balai dans sa direction générale au cours des trois dernières années.
La Finma, le surveillant des marchés financiers en Suisse, s’est montré sévère envers Credit Suisse et ses pratiques dans le dossier des filatures opérées par la banque contre deux de ses dirigeants. Parmi les mesures prononcées à l’encontre de l’établissement, deux personnes ont reçu un blâme par écrit et trois autres font l‘objet d’une procédure d’enforcement. La banque aux deux voiles n’a pas souhaité s’exprimer sur ce sujet, tout comme la Finma qui n’a pas voulu préciser à quel niveau hié...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article