Holcim finalise la cession de ses activités en Zambie

La cession en Zambie fait suite à plusieurs désinvestissements du groupe zougois, dont le montant total avoisine 3,1 milliards de dollars depuis 2019.

Keystone
Le cimentier chinois Huaxin a repris une participation de 75% d'Holcim.

Holcim a finalisé la cession de ses activités en Zambie, soit une participation de 75% dans une entreprise, au cimentier chinois Huaxin. La transaction a été approuvée par les autorités chinoises et zambiennes, a indiqué Holcim mercredi.

L'intégralité de la société zambienne était valorisée à 150 millions de dollars. "Ce désinvestissement est une autre étape dans notre transformation pour devenir le leader mondial dans les solutions de construction durables et innovantes, nous donnant la flexibilité de continuer d'investir dans des opportunités de croissance attrayantes", a souligné Jan Jenisch, directeur général (CEO) d'Holcim.

La cession en Zambie fait suite à plusieurs désinvestissements, dont le montant total avoisine 3,1 milliards de dollars depuis 2019. L'entreprise a notamment vendu ses activités brésiliennes et procédé à un désinvestissement dans zone de l'océan Indien. (AWP)

Commentaires