Abonnés

Genève: mesurez l’environnement sonore

L’EPFL invite les possesseurs de smartphone Android, habitant le canton de Genève ou de passage, à enregistrer les bruits qui les entourent. L’objectif? Etablir une cartographie participative de l’environnement sonore du canton afin d’y évaluer la qualité de vie.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
«Notre but est de récolter le plus grand nombre de sons enregistrés dans tout le canton de Genève, les agréables comme les désagréables. Les sons d’origine naturelle nous fourniront également des informations inédites pour mieux connaître la biodiversité du canton», explique Stéphane Joost, géographe au Laboratoire de systèmes d’information géographique (LASIG) à l’EPFL. Grâce à l’application NoiseCapture, chacun peut participer à la création d’une cartographie de l’environnement sonore du ca...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article