Abonnés
Article contributeur

Des hôpitaux romands misent sur la télémédecine pour désengorger les urgences

Deux hôpitaux romands s'allient à la plateforme Soignez-moi.ch pour désengorger les urgences. La plateforme de télémédecine va également mettre en place un service de consultation par vidéo.

Entre 400 et 500 personnes remplissent chaque jour le questionnaire sur le coronavirus disponible sur la plateforme Soignez-moi.ch.
«Nous avons toujours cru en la télémédecine, mais la pandémie de coronavirus la rend encore plus évidente», constate Romain Boichat, cofondateur et directeur opérationnel de la plateforme Soignez-moi.ch. Depuis le début de l’épidémie, les consultations ont plus que doublé sur la plateforme, lancée l’automne dernier en Suisse romande. «Les gens ont davantage besoin d’être rassuré. En ce moment les consultations durent près du double du temps habituel, soit 7 à 10 minutes au lieu de 5 minutes ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article