Cosmo creuse ses pertes au premier semestre

La perte avant impôts du groupe Cosmo Pharmaceuticals s'est inscrite à 4,7 millions d'euros. La direction prévoit néanmoins de dégager sur l'ensemble de l'année un bénéfice avant impôts.

Keystone
Les liquidités et investissements dans des fonds s'élevaient fin juin à 203,1 millions d'euros, un montant en repli de 4,6% comparé à la fin de l'année dernière.

Cosmo Pharmaceuticals a vu son déficit prendre de l'ampleur au premier semestre, notamment en raison d'une hausse des coûts. Les liquidités se sont également légèrement contractées. La direction du laboratoire lombard, coté à la Bourse suisse et domicilié en Irlande, s'attend néanmoins à dégager sur l'ensemble de l'année un bénéfice avant impôts.

Le chiffre d'affaires a augmenté entre janvier et fin juin de 9,7% à 28,4 millions d'euros (30,3 millions de francs), alors que les charges nettes ont bondi de 40,4% à 14,6 millions, a précisé Cosmo vendredi dans un communiqué.

La perte avant impôts s'est inscrite à 4,7 millions d'euros, après un déficit de 5,3 millions au premier semestre 2020. La perte nette a atteint 5,7 millions, contre -3,0 millions un an plus tôt.

Les liquidités et investissements dans des fonds s'élevaient fin juin à 203,1 millions d'euros, un montant en repli de 4,6% comparé à la fin de l'année dernière.

Le directeur général Alessandro Della Chà s'attend pour l'ensemble de l'année à ce que la société enregistre un bénéfice avant impôts de 4 à 6 millions d'euros, après un excédent d'exploitation de 6,9 millions en 2020. (AWP)

Commentaires