Abonnés

Cinq groupes chinois se retirent de la Bourse de New York

Cinq importantes entreprises chinois cotées aux États-Unis ont annoncé vendredi se retirer de la Bourse de New York, au moment où les firmes de Pékin sont dans le viseur du régulateur américain.

keystone
Le 19 septembre 2014, Alibaba entrait au New York Stock Exchange pour la plus importante IPO de l'histoire qui lui rapporta 25 milliards de dollars.
Une loi votée en 2020 au Congrès américain, oblige toute société cotée aux États-Unis à faire certifier ses comptes par un cabinet agréé.En cas de non-respect, les entreprises en infraction risquent à partir de 2024 une radiation de la Bourse américaine.Les sociétés de Chine continentale et de Hong Kong sont connues pour ne pas se soumettre à cette procédure.Dans ce contexte, les mastodontes du pétrole Sinopec et PetroChina ont indiqué vendredi dans des communiqués séparés un «retrait volonta...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article