Abonnés

«Alcon est plus compétitif en présentiel. Le retour à Genève est un vrai soulagement»

Le CEO d’Alcon, David Endicott, insiste sur la création d’innovations et de plus-value grâce à la collaboration entre employés au bureau. Entretien.

Keystone
Le CEO David Endicott explique à «L’Agefi» qu’il veut baser le succès d’Alcon sur un accès des patients aussi égalitaire que possible.
Leader mondial des soins ophtalmiques, Alcon a convaincu mercredi les investisseurs avec des chiffres au premier trimestre battant toutes les estimations en termes de croissance et de rentabilité. Le bénéfice par action dilué a même doublé, de 0,17 dollar à 0,34 dollar. Malgré l’inflation, les problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement et des prévisions officielles toujours prudentes, le groupe qui a son siège mondial à Genève entend poursuivre sur cette lancée. Son CEO, David Endicott, e...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article