Abonnés
Article éditorial

Trois succès, trois échecs et trois défis, le bilan de 2021

L'année aurait pu tourner bien plus mal. Et pour 2022, la pandémie n'est pas la plus grande source d'inquiétude.

Keystone
Le vieillissement de la population constitue un défi aux conséquences multiples, mais peu débattues.
Le variant Omicron occupe toute l’attention, mais il convient pourtant de commencer le bilan de 2021 en relevant trois succès. La résilience de l’économie dans son ensemble, premièrement. Cette année, la plupart des entreprises ont tourné à plein régime. Le taux de chômage est retombé au niveau prépandémie.Deuxième succès, la finance durable est passée du discours à l’action. L’Union européenne (UE) met en place un cadre normatif qui canalise les investissements pour décarboner l’économie et ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article