Abonnés
Article éditorial

La BNS face aux vents contraires 

Face aux hausses des taux d’intérêts, marchés d’actions en souffrance ou au franc qui s’apprécie, l’institut d’émission essaie de juguler l’inflation sans provoquer de récession. 

KEYSTONE
La tâche de la BNS et de son directeur Thomas Jordan ne sera pas de tout repos d'ici la fin de l'année
Les vents contraires soufflent mais nul ne sait quand tombera l’avis de tempête. Aux Etats-Unis, l’inflation ne fléchit pas encore, laissant entrevoir une politique monétaire toujours plus dure de la part de la Réserve fédérale. La Banque centrale européenne devrait se joindre à la danse la semaine prochaine. Les indices d’une récession à venir se multiplient et les autorités amputent à tour de bras leurs prévisions de croissance. La Banque nationale suisse en ressent déjà les effets. L’envir...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article