Abonnés
Article éditorial

Dans l’immobilier, une baisse qui doit alerter

Comme en 2020 et en 2021, les prix de la propriété immobilière ont légèrement diminué au premier trimestre. Mais cette année, la hausse fulgurante des taux hypothécaires rend la suite plus difficile.

Keystone
Les prix des propriétés immobilières ont été en légère baisse au premier trimestre 2022.
Le prix des propriétés immobilières en Suisse a baissé de 0,4% au premier trimestre 2022, selon les chiffres de l’OFS publiés mardi. Celui des propriétés par étage (PPE) a même enregistré la diminution la plus importante depuis 2019 (-1,2%). C’est surprenant: les experts du secteur avaient certes prévu une augmentation moins vigoureuse que l’année dernière, mais les prix devaient toujours s’apprécier.Sommes-nous déjà face à un renversement de la tendance qui prévaut sur ce marché depuis la fi...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article