Abonnés
Article contributeur

Libre-échange agricole: pourquoi en faire tout un fromage?

Noémie Roten et Patrick Dümmler
«Libre-échange», «libéralisation», «réduction de la protection douanière» sont souvent perçus comme des risques inconsidérés par les représentants des intérêts paysans. Et pourtant, le libre-échange entrouvre surtout des opportunités, comme le montre l’exemple de la libéralisation réciproque du commerce de fromage entre la Suisse et l’Union européenne. Entre 2002 et 2007, les droits de douane et les subventions à l’exportation ont été progressivement réduits pour l’ensemble du secteur froma...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article