Abonnés
Article contributeur

Inflation, inflaction

Disons plutôt inaction. Inflinaction. 

Pécub
Le faire et laisser dire de la culture des anciens, devient par jeunisme climatique, dire et laisser faire. A prendre des risques, on prend des baffes. A cultiver les céréales on prend des bombes. L’attentisme politique devient humainement correct. Ne rien faire et regarder ailleurs gage de joie et de bonheur. L’inflation mange le travail. A quoi bon s’épuiser si c’est pour voir tout flamber avec les taux usuriers ? Alors c’est « time over », il fait trop chaud pour travailler. Dans la vie-fa...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article