Abonnés
Article contributeur

De l’obligation de résonance financière?

Le 5 avril Céline Renaud écrivait «L’artiste a besoin de l’entrepreneur et l’entrepreneur de l’artiste pour sa créativité». Force est de constater que l’un des enseignements des crises financières répétitives est que «L’artiste financier entrepreneur a besoin d’un épargnant entrepreneur».Pourquoi ce duo d’entrepreneurs, dans ce qui est parfois perçu par les profanes comme un cirque financier? Non un cirque qui représente des valeurs de courage et d’adresse, mais un cirque au sens du Larousse ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article