Abonnés
Article contributeur

Comment le mal hongrois se diffuse à travers l’Europe

La Pologne envisage de nationaliser les fonds de pension privés. Dans l’esprit de Victor Orban en Hongrie.

Cet automne, le premier ministre polonais Donald Tusk a déclaré son intention de revenir sur les réformes du système de retraites en saisissant les comptes d’épargne privés. S’il réussit, cela amènera une nationalisation totale des fonds de pension privés, dans l’esprit de Victor Orban en Hongrie et des Kirchner en Argentine. La loi proposée démontera tout le succès de la transformation polonaise depuis 1989, caractérisé par la privatisation. La Commission européenne et le Fonds monétaire int...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article