Article contributeur

Banque, matelas, petit cochon

Comme au casino, doubler la mise ou y laisser sa chemise.

Les offres de placement mirifiques ou misérables occupent vitrines et comptoirs des rues marchandes du terroir. A boire, à manger, à savourer, à déguster. Il y en a beaucoup pour votre argent. Comme au casino, doubler la mise ou y laisser sa chemise.

La bonne question est, cet argent vous l’avez gagné comment? C’est le produit de mon travail. Et cela fonctionne, vous avez des clients? Oui, on achète ce qui sort de mon atelier. C’est utile, pratique et pas cher. Votre affaire sait faire. Pourquoi investir ailleurs, la confiance en ses propres valeurs donne des ailes au capital à demeure. C’est jackpot. Que des as de trèfle sur l’écran. Numérisez-moi tout ça, et vendez à tout bras. Milliardaire vous va comme un gant. Banque, matelas, petit cochon, plein d’opportunités pour son pognon. Mais pour faire encore plus, investissez dans votre intelligence, votre génie, vos inventions.

Commentaires