Une commission pour le maintien des mesures jusqu'à fin février

Les restrictions actuelles relatives aux Covid-19 doivent être maintenues, mais seulement jusqu'à fin février, selon la commission de la santé publique du National.

Keystone
Télétravail, recours à la 2G (vacciné et guéri) ou la 2G+ dans les restaurants et autres lieux fermés ainsi que restrictions pour les rencontres privées devraient se poursuivre. La durée de ces mesures fait toutefois débat.

Les restrictions actuelles relatives aux Covid-19 doivent être maintenues, mais seulement jusqu'à fin février, selon la commission de la santé publique du National. Le Conseil fédéral propose, lui, une prolongation jusqu'à fin mars.

Télétravail, recours à la 2G (vacciné et guéri) ou la 2G+ dans les restaurants et autres lieux fermés ainsi que restrictions pour les rencontres privées devraient se poursuivre. La durée de ces mesures fait toutefois débat. Pour la commission, il est nécessaire de tirer un bilan et d'examiner quelles restrictions sont encore pertinentes fin février déjà, indiquent vendredi les services du Parlement.

Les cours doivent en outre pouvoir se poursuivre en présentiel dans les hautes écoles, juge également la commission. Et les indépendants, qui dirigent ou accomplissent des activités sportives à l'intérieur, doivent être soumis aux mêmes règles en matière de certificat que les employés.

Dans la foulée, la commission a déposé une motion visant à mieux protéger du coronavirus les personnes dont le système immunitaire est affaibli. Les thérapies prophylactiques doivent être accessibles le plus rapidement possible aux malades d'un cancer ou d'une maladie chronique. (AWP)

Commentaires