Abonnés

Pour l’Etat de Genève, Cointrin restera une «infrastructure stratégique»

Après les propos de Delphine Klopfenstein Broggini, qui appelle le gouvernement à «désinvestir» dans la plateforme aéroportuaire, le département de tutelle de Genève Aéroport nuance cette prise de position.

Keystone
En 2020, Cointrin a bouclé l’exercice en rouge avec une perte de 129,5 millions de francs, produit notamment par une baisse du nombre de passagers de 70%.
Le futur de l’aéroport de Genève est revenu sur le devant de la scène politique deux jours après l’élection, dimanche, de la Verte Fabienne Fischer au Conseil d’Etat du canton. Un gouvernement où, désormais, les élus de la gauche sont majoritaires. Interrogée par Le Temps sur les priorités que cette reconfiguration pourrait imposer à l’agenda, notamment sur le plan de l’environnement et sur celui de l’emploi, la présidente des Verts genevois, Delphine Klopfenstein Broggini, a entre ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article