Abonnés

Natalie Rickli ne souhaite pas succéder à Ueli Maurer

Considérée comme l’une des favorites à la succession du ministre UDC, la conseillère d’Etat zurichoise a indiqué qu’elle préfère se consacrer à son mandat cantonal.

KEYSTONE
L’ancienne conseillère nationale (2007-2019) de Winterthur (ZH) était considérée comme l’une des favorites pour la succession d’Ueli Maurer.
La conseillère d’Etat zurichoise Natalie Rickli ne souhaite pas succéder à Ueli Maurer au Conseil fédéral. Elle préfère se consacrer à son mandat cantonal, a indiqué mercredi soir sur Twitter la ministre de la santé.

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article