Abonnés

Les taux négatifs coûtent trois millions par an à l'AVS et l'AI

Les taux d'intérêts négatifs ne constituent pas le coût le plus élevé pour compenswiss, l'institution qui gère les fonds de compensation AVS/AI/APG.

Manuel Leuthold, président du conseil d'administration de compenswiss.
Les taux d'intérêt négatifs instaurés par la Banque nationale suisse (BNS) coûtent trois millions de francs par année à compenswiss. Un montant "très modeste par rapport à la fortune" de cette institution qui gère les fonds de compensation AVS/AI/APG, affirme son président. La protection contre les risques de variations de changes revient beaucoup plus cher. "Nous avons la chance de bénéficier d'une certaine flexibilité de nos partenaires bancaires, dont la BNS. De plus, notre...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article