Abonnés

Les Iraniens apprennent à vivre sans internet

Depuis le 16 novembre, les Iraniens sont coupés du reste du monde.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'Agefi

Compris
Les Iraniens tentent tant bien que mal de s'adapter à un quotidien sans internet depuis plus d'une semaine, après la coupure quasi-totale du réseau imposée par Téhéran dans le contexte de manifestations violentes. Des troubles ont éclaté le 15 novembre, quelques heures après l'annonce d'une réforme du mode de subvention de l'essence, censée bénéficier aux ménages les moins favorisés mais s'accompagnant d'une très forte hausse du prix à la pompe, dans un contexte de profonde crise économique....

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article